Choisir le seconde-main pour se meubler ? Mon expérience

Il y a de cela 4 ans, nous nous sommes expatriés en Suisse. Passionnés de mobilier vintage, soucieux de nos choix environnementaux et économes afin de réaliser nos autres projets, nous avons choisit le seconde-main afin de nous meubler.

Il donc temps pour moi de te livrer mon expérience à ce sujet, tout en te donnant diverses astuces chinées au fil des années. Le but étant de te montrer que, non, l’occasion n’est pas ringard ou désuet mais qu’il peut être tendance, dans l’air du temps en somme si l’on s’en occupe bien : Dès l’achat !

Mobilier seconde-main

Pourquoi se tourner vers un achat de seconde-main ?

  • Dans un premier temps, il est évident de le faire parce que ça nous plaît. Le fait d’aimer un mobilier apporte de la satisfaction et notre maison étant comme un cocon, un terrier que l’on chérit, il est indispensable de faire de bons choix, sains et raisonnés.
  • L’écologie : Un objet neuf, c’est de l’énergie que l’on utilise que l’on nomme “énergie grise” . On ne la voit pas lorsque l’on achète un produit neuf et pourtant, elle est là (à titre d’exemple, des milliers d’objets font – plusieurs fois – le tour du monde avant d’arriver chez nous).
  • Afin de faire des économies : Nous avons tous des projets et quoi de mieux qu’économiser ici et là afin de les réaliser. On me demande souvent comment nous gérons la vie de famille, les voyages et les animaux ? En un mot “É-co-no-mi-ES“.
  • La fierté de retaper/d’associer : Âmes créatives, voici ta chance de briller ! Plus sérieusement, quoi de mieux qu’un médium ancestral à harmoniser avec votre intérieur ou alors, à moderniser pour qu’il s’accorde ? 😊
  • Cultiver le charme d’autrefois : Moulures et autres déclinaisons esthétiques ont un charme que l’on ne retrouve pas toujours dans le style moderne. Quelques pièces anciennes donnent du cachet à un intérieur, osons.
  • Pour la qualité des matériaux : Nul n’a besoin de le souligner, les “vrais” meubles faits de bois durent dans le temps, ils sont lourds, massifs (!) et c’est un super point, ils vous suivront partout, des années durant en déménageant avec toi.
Mobilier seconde-main

Comment composer avec des meubles achetés en seconde-main ?

Il faut, premièrement, se poser les bonnes questions au moment de l’achat, acquérir de nouveaux réflexes : En ai-je besoin ? / Puis-je l’associer avec ma décoration actuelle ? / Comment vais-je le transporter ? / Dois-je le réparer, le retaper ?

Une fois que l’on a répondu à ces questions importantes, on peut envisager un achat !

Où acheter en seconde-main ?

Il est possible de dénicher tes trésors dans de multiples endroits tels que :

  • Divers sites de petites annonces et journaux locaux.
  • Les chaînes dédiées à la vente de seconde-main.
  • En brocantes, via le troc/le don ou les systèmes d’échanges locaux (SEL) de vos régions.
  • Au sein des resourceries mais aussi à la déchetterie.
  • Les vides-maisons et appartements.

À toi d’ouvrir les yeux et de rester vigilant selon tes envies et besoins.

Mes conseils à propos du mobilier de seconde-main :

  • Réfléchis avant chaque achat : Prends des mesures, vérifies les moindres détails, que tout soit présent (même les vis et autres) projetes-toi à vivre avec ce meuble dans ton foyer. Comment l’adapteras-tu à son nouvel environnement ?
  • Penses au jour de votre changement de domicile. En tant qu’expatriés, nous savons de quoi nous parlons… Fais une check-list de déménagement, ceci t’incombera d’un poids et tu te sentiras plus léger !
  • Acheter d’occasion peut prendre du temps mais la joie de trouver la perle rare efface bien des périples et mésaventures.
  • Aussi, les objets sur lesquels on travaille prennent de la valeur à nos yeux, ils sont nos bébés et on les connaît vraiment.
  • Posséder du seconde-main, c’est une fierté gratifiante, un sujet de discussion (pourquoi pas) en soirée.
  • Et je finirais par dire que c’est une expérience en laquelle je t’encourage tant cela met du baume à l’âme. Ça apporte de la vie à une demeure, en un instant car tout ces meubles ont une histoire à nous raconter.

Et toi, tu oses le seconde-main en matière de meubles ?

Mobilier seconde-main
Épinglez-moi sur Pinterest !
ARTICLE sponsorisé : acte qui N’ALTÈRE EN RIEN MON RESSENTI ET MA Sincérité Chacun de mes dires sont le fruit de mon expérience personnelle. Rien de tout ce que vous lirez ici ne m’a été dicté d’une quelconque manière.
2 comments Add yours
  1. Coucou ! Oui pour ma part j’essaie dès que j’y pense d’acheter du seconde-main, que ce soit en vêtements, meubles ou électroniques ! Je vais sûrement m’acheter un ordi portable demain de seconde-main et il y a quelques mois j’ai acheté mon bureau 🙂 Et j’ai réussi à revendre le même jour celui que j’avais avant ! 😀 Mais le transport n’est pas toujours pratique, surtout quand on a une petite voiture 😉

    1. Hello,

      Ce sont toutes des bonnes choses. Je suis accro au seconde-main et si fière de trouver des trésors. 🤗
      Aujourd’hui, j’ai récupéré deux fauteuils gratuitement. Ils ont 40 ans et l’état est impeccable !

      Le seul problème, c’est parfois le transport et le fait de monter deux étages. 😅

      Bonne soirée à toi et à bientôt.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *