Le Skàli de Khatone, quand la mythologie du Nord s’invite dans la cosmétique


Beauté naturelle, Cheveux, Non classé / Wednesday, February 19th, 2020

Au début de l’an, j’ai entamé une transition cosmétique vers une routine plus simple, minimaliste et efficace, notamment avec les produits du Skàli de Khatone.

Ainsi, j’utilise principalement des actifs bruts ou des soins sélectionnés avec beaucoup de minutie lorsque je n’ai pas le choix. Je me sens beaucoup mieux et soulagée d’un poids immense.

Ma salle de bain s’est peu à peu transformée et j’y trouve un grand plaisir. Mes armoires se vident pour aller à l’essentiel et quelle joie de découvrir des petites merveilles cosmétiques telles que les créations du Skàli de Khatone !

Le Skàli de Khatone

À l’origine du concept, nous avons une petite entreprise familiale implantée dans le Valais, en Suisse romande.

La marque propose ainsi différents produits et objets inspirés par les terres du Nord et la mythologie scandinave.

Les cosmétiques proposés sont entièrement faits maison et leur composition est des plus naturelles possible. Chaque matière première est sélectionnée avec attention, pour sa qualité biologique et naturelle.

J’ai testé divers savons et shampoings de la gamme :

  • Björn : Un savon solidaire, à la figue et à la goyave. Dont un franc est reversé à une association en faveur des animaux (en savoir plus)
  • Yggdrasil : Au lait de chèvre frais et huile essentielle de pin.
  • Isa : Aux huiles essentielles de menthe et eucalyptus.
  • Siggy : Au lait et au miel du Valais.
  • Mykt : Au lait de chèvre frais et au calendula.
  • LyssandraCheveux normaux” : À l’argile blanche et l’écorce d’orange.
  • LyssandraCheveux secs” : À la rose de Damas et à la guimauve.

Mon avis global sur les savons saponifiés :

La savonnerie du Skàli de Khatone est un véritable coup de cœur. Leurs produits font partie des plus doux testés jusqu’à présent !

La mousse de leurs savons est onctueuse et délicate, ils n’agressent pas la peau et leurs parfums sont extraordinaires. Quel enchantement des sens.

Quant aux plus doux, notamment Siggy et Mykt, ils sont ceux que j’ai utilisé pour nettoyer la peau de mon visage. Ils ont contribués avec succès à ce changement de routine, plus minimaliste (rappel : Je possède une peau sèche avec une tendance aux rougeurs et imperfections) que je complète très occasionnellement, en cas d’urgence en somme.

Aussi, petite parenthèse au sujet des emballages ensemensés. Ce qui te permettra d’apporter un peu de nature chez toi ou ailleurs, il te suffit pour cela de le planter dans la terre et de l’arroser. C’est alors sans déchet !

Quelques mots sur les shampoings :

Ayant les cheveux secs et bouclés, je me suis saisie du shampoing spécifique à ma nature capillaire, composé de : Sodium cocoyl isethionate (tensioactif à base de coco), coconut oil* (huile de coco), Shea Butterate* (beurre de Karité), Rosa damascena flower powder* (poudre de rose de Damas), cera alba (cire d’abeille), Hydrolyzed rice protein (proteine de riz), Pelargonium roseum oil* (HE de géranium d’Egypte), Amyris balsamifera oil* (HE d’amyris).

* issus de l’agriculture biologique.

Quant à l’exemplaire conçu pour cheveux normaux, je l’ai laissé à mon compagnon après l’avoir testé car il ne convient pas à mes cheveux de par sa composition : Sodium cocoyl isethionate (tensioactif à base de coco), coconut oil* (huile de coco), Kaolin (argile blanche), cera alba (cire d’abeille), citrus uranium dulcis flower oil* (HE d’orange douce), Cinnamomum camphora CT linalol oil* (HE de bois de hô).

* issus de l’agriculture biologique.

Mes cheveux ont besoin de beaucoup plus démêlant et nourrissant que la normale, ce qui n’enlève rien à l’efficacité du modèle pour “Cheveux normaux“, ceux de l’homme sortent très doux (!) quant aux miens, avec le modèle “Cheveux secs“, ils ressortent quasiment démêlés sans grande difficulté (aux doigts), il me faut une légère noisette d’après-shampoing pour accomplir cette étape (puisque je suis bouclée) mais si vos cheveux sont “juste” de nature sèche, lisses ou ondulés, il est probable que vous n’ayez pas besoin d’AS après lavage.

L’odeur et la mousse fine mais généreuse (au 2ème passage, ce qui est très souvent le cas à ce les soins solides) de ces deux produits m’ont convaincu. Les cheveux sortent propres, doux et volumineux dans les deux cas, c’est un bonheur d’y passer les mains. Seul bémol à noter qui n’est pas un inconvénient pour moi, le henné dégorge et cela, on le doit certainement à l’argile present dans la composition.

Mais, la maison propose aussi d’autres produits :

Lorsque l’on se penche sur la marque de cosmétiques, on découvre aussi du déodorant solide, des baumes et pochettes à savon, supports, tout un tas de merveilles sont à venir ! 😍

  • Tu peux jeter un œil sur le site : Par ici.

Ma conclusion :

Le Skàli de Khatone a su faire chavirer mon cœur de part leur qualité mais aussi par l’originalité et l’identité de la marque.

Je suis assez difficile maintenant lorsqu’il s’agit de savonnerie, les produits doivent être très doux, éthiques, mousser et combler mes sens. Autour de moi, je ne connais pas beaucoup de savonneries de ce type et Suisse mais le Skàli de Khatone fait partie de ma liste coup de cœur : J’ai adopté leurs produits et passerai bientôt commande d’autres trésors !

Épinglez-moi sur Pinterest !
*CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ DANS LE CADRE D’UN PARTENARIAT, CECI N’ALTÈRE EN RIEN MON RESSENTI ET MA SINCÉRITÉ.
JE N’AI PAS ÉTÉ RÉMUNÉRÉ POUR CETTE RÉDACTION. MON AVIS ET MES PROPOS N’ENGAGENT QUE MOI

3 Replies to “Le Skàli de Khatone, quand la mythologie du Nord s’invite dans la cosmétique”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *