Diva cup : Adieu protections jetables, bonjour économie et écologie !


Beauté naturelle, Écologie, Hygiène, Non classé / Friday, January 25th, 2019

Les cup féminines ont le vent en poupe depuis plusieurs années attention, sujet sensible en perspective – et bien que j’utilise ce type de protection depuis un moment, je ne t’en ai jamais parlé. Aujourd’hui, je vais donc réparer cet impair grâce à la Diva Cup.

Diva Cup, une entreprise canadienne :

Tu le sais désormais, je me renseigne aussi sur les marques dont je te fais part. Je trouve ça plutôt sympa comme première approche… 🙂

Diva Cup est née de l’imaginaire de Francine, une jeune personne se souciant du bien-être des femmes durant la période des règles. Après avoir découvert les cups elle-même et par soucis de confort, elle décide d’ouvrir son entreprise en compagnie de sa fille Carinne. La succes-story peut commencer…

La Coupe Menstruelle ou Cup Féminine : Diva Cup

La Diva Cup est un produit de protection intime réutilisable en forme d’entonnoir qui, inséré dans le vagin, vise à recueillir l’écoulement menstruel plutôt que de l’absorber. Une fois la coupe pleine, il suffit de la vider et le tour est joué, simple n’est-ce pas ?

Le produit existe en trois tailles et promet jusqu’à 12hrs de protection sans fuites. Il est composé de silicone et exempt de matières dangereuses pour les muqueuses tels que le latex, le plastique, le PVC, l’acrylique, l’acrylate, le bisphénol A, les phtalates, l’élastomère, le polyéthylène, les colorants et teintures. C’est un objet “safe” et donc sécuritaire pour la santé.

Tout cela en fait un objet dit “zéro-déchets”, écologique et réutilisable.

Et à l’utilisation ?

J’ai fais le choix de ne plus utiliser de tampons et autres serviettes jetables il y a de cela bien des années. Lorsque je n’avais pas encore d’enfant, j’ai longtemps porté la coupe et je me suis petit à petit dirigée vers le flux instinctif.

C’est une méthode très efficace mais il faut du temps pour la mettre en place et après mon accouchement, je n’ai pas eu envie de me replonger dans cet “entraînement“. Retourner à la cup était donc la solution idéale couplée aux serviettes lavables, en attendant (sous durée indéterminée)

  • N.B : Je le note tout de même… Il est possible de continuer à pratiquer le flux instinctif après un accouchement en voie basse. Le tout est de relancer la machine.

Bien alors me voilà devant la Diva Cup. Il m’aura fallut un certain temps pour l’apprivoiser car au début, j’ai eu trop souvent des fuites mais comme le mode d’emploi propose plusieurs pliages, j’ai pratiqué et testé un peu toutes les techniques. Au final, je n’ai plus eu de fuites après avoir trouvé la méthode qui me correspond. Il m’a fallut tout de même quelques cycles avant de dompter l’animal.

Je vais te lister les points qui m’ont interpellé suite à l’utilisation de la cup. En commençant par les point forts :

  • Zéro-déchets et économique : En effet lorsque l’on se penche sur le coût financier et environnemental du produit, on se rend compte avec un peu d’analyses que les dépenses (sans cup) pour les serviettes et tampons jetables ont un coût vertigineux (à l’époque où j’étais au jetable non-bio, j’en avais pour 50frs/an. Comptes 70-80frs/an pour les produits biologiques) sans compter les déchets. Ma poubelle de SDB se remplissait à vue d’œil !
  • Pratique et confortable : On peut facilement emmener sa cup partout sans trop se soucier (Pas besoin de poche, sac à main ou autre par exemple) et niveau confort, ça ne démange pas, ne gratte pas et on ne finit pas irritée en fin de cycle (si la coupe te gêne, c’est qu’elle est peut-être mal positionnée. Rectifies ou essaies une autre manière de l’insérer).
  • Nettoyage simple et rapide : Entre deux utilisations, il suffit de vider le contenu dans, soit les toilettes ou le lavabo (question de discrétion, je préfère le lavabo qui une fois nettoyé ne laissera aucune preuve de mon passage) avant de la remettre. Avant et après chaque cycle, je stérilise ma cup et la range dans son petit pochon fourni.
  • Esthétique et rassurante : Si l’on choisit de faire du sport ou d’aller à la piscine, sa présence se fera oublier et rien ne dépassera. C’est un confort non-négligeable, et sans mauvaises odeurs ! 😁

Quant aux points qui ne m’ont pas totalement convaincue :

  • La couleur de la Diva Cup : Élégante au début, elle prend avec le temps une couleur jaunâtre pas très glam. C’est dommage. 😒
  • Il faut un temps pour prendre en main la bestiole et cela peut décourager : Courage ! On y arrive tôt ou tard.
  • La présence d’un lavabo est quasiment obligatoire ! Sauf… Si tu ne dépasses pas les 12hrs de protection (prudence aux flux importants. Le mien l’est mais comme nous sommes toutes différentes, je ne peux que te conseiller de tester chez toi avant de t’aventurer loin des sentiers battus).

Et mes petites informations pratiques :

  • Cette cup, je l’ai trouvée chez Happy Hippy Baby (au prix de 27,90 euros). Ils en ont aussi d’autres comme la MoonCup (vendue à 27,50 euros) et la SckoonCup (à 32,90 euros)
  • Avec le code promo : ERIKA, tu peux bénéficier de 15% sur ta première commande HHB.

Et toi, tu es passé à la cup ? Quel est ton type de protection ?

10 Replies to “Diva cup : Adieu protections jetables, bonjour économie et écologie !”

  1. Ça m’a tjrs attiré avant que j’ai mon bébé. Mais depuis mon accouchement je porte un stérilet et j’ai un peu peur de l’effet ventouse… Mais s’il n’y avait pas cette peur il est clair que c’est à cette protection que je passerais.

    1. Bonjour,

      Je comprend tout à fait, si tu veux en lire plus à ce sujet, il existe des sites webs spécialisés qui en parle.
      Dans la majeur partie des cas, il n’y a “pas de risques”, cependant je t’invite à te renseigner et lire des témoignages, des études, car c’est en toute connaissance de cause que l’on peut faire un choix censé en adéquation avec nos valeurs, peurs, craintes et désirs.

      A bientôt ! ☺️

  2. Oh oui, les cups, c’est la vie ! Là, depuis mon retour de couche, j’ai mis un peu de temps pour la réutiliser, parce que mon flux est hardcore… Mais ça change la vie je trouve !
    Mais comme tu le dis, la mienne était violette à la base, bah elle est bien dégueu… Mais l’important, c’est qu’on sait qu’elle est quand même propre. Pis c’est normal, le sang, ça tache !

    Chouette article 🙂

  3. J’en utilise une depuis plus d’une année et en suis très contente: plus de déchets, confortable et pratique. Mais c’est vrai qu’elle jaunit avec le temps!

  4. Coucou ! J’utilise la cup depuis 2-3 ans et j’en suis toujours très satisfaite ! Sinon il y a aussi les culottes de règles que j’utilise depuis que je les ai découvertes et c’est aussi une très bonne alternative zéro déchets, et même plus confortable lors des derniers jours 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *