Fabriquer une poupée Waldorf : Quels avantages pour l’enfant ?


Jeux et motricité, Parentalité, Pédagogies / Saturday, December 22nd, 2018

Mise en lumières par les travaux de Rudolf Steiner, la poupée Waldorf devient un outil pédagogique utile, intéressant et de grande valeur au sein du développement de l’enfant.

Si tu me suis sur Instagram, tu as suivi toute la confection de ma première poupée Waldorf, qui sera l’un des cadeaux de fêtes d’Erika cette année. J’y travaille depuis quelques mois à rythme lent, voir très lent… Mais j’y suis arrivé, sans réelles connaissances en couture !

En effet, je ne savais coudre qu’un patch ou faire un ourlet avant de me lancer. Pour porter ce projet à termes, j’ai fais confiance aux indications de la boutique Pique et Colegram, qui propose des kits à poupée prêt-à-l’emploi permettant de fabriquer soi-même une poupée, pas à pas de manière claire et précise. À aucun moment je n’ai douté de mes gestes et le résultat vaut clairement la chandelle !

Qu’est-ce qu’une poupée Waldorf ?

Derrière ce jouet inspirant se cache un réel outil pédagogique favorisant l’imaginaire de l’enfant et les jeux d’imitation. Les poupées de ce type ne possèdent pas de réelles expressions, les traits sont juste exquisés pour qu’au fil du jeu, l’enfant accorde à sa poupée le visage, l’expression et l’émotion de son choix selon son humeur du moment.

Les poupées sont faites de Jersey de coton, doux à souhaits mais aussi remplie de laine cardée qui gardera la chaleur de l’enfant, lui donnant un peu plus vie. Le jouet devient attachant et humanisé, il peut aussi, en cas de besoin prendre l’odeur d’un parent 😉

Fabriquer sa poupée Waldorf :

Grâce au kit créatif de Pique et Colegram, je me suis plongée en la création d’une poupée Waldorf.

Pour ce cadeau à ma fille, j’ai choisi le kit “Iris“, une poupée de 32 centimètres en jersey et laine cadrée certifiés Oeko-tex. Les cheveux sont faits de laine mohair bouclée. Quant à la robe, elle est faite de lange en tissus doux. Le tout peut être personnalisé de A à Z ! Ainsi tu peux choisir le couleur des cheveux, de peau, des yeux et de la bouche.

Le kit se compose comme suit :

  • Jersey oeko-tex fin et épais
  • Coton tubulaire
  • Laine cardée oeko-tex
  • Fil de modelage
  • Fil quilting
  • Cotons à broder
  • Laine Dolly Mo
  • Tissu Liberty betsy

Et de notre côté, il faut ajouter :

  • Petit matériel de couture (aiguilles, épingles, ciseaux, mètre ruban)
  • Aiguilles à poupées (indispensables)
  • Feutre effaçable (conseillé)
  • Crochet moyen (pour le modelage de la tête et le rembourrage du corps et non pour crocheter)
  • Une bobine de fil de la couleur des cheveux
  • Fil blanc pour coudre la robe

Le tout est aussi disponible chez Pique et Colegram (ici)

La création de la poupée Waldorf :

Comme je te l’ai dis, c’était une première pour moi alors avant toute chose, j’ai appris à lire les consignes. J’ai lu toute la procédure et ai pris le temps de découper les patrons.

Après avoir préparé le matériel, je suis passée à la confection de la poupée, expliquée clairement étape par étape.

Au début, tout se joue avec la laine cardée et le rembourrage, les nœuds sont simples car ils s’agit de nœuds plats et de tours pour modeler la tête. Il en sera de même pour le corps !

Une fois que la tête est modelée, il faut passer au jersey et utiliser l’aiguille adaptée à cette utilisation, pour ne pas trouer le jersey !

Les fils fournit, le sont en quantité généreuse et permettent de se tromper. C’est aussi ça, l’apprentissage ! À vrai dire, si l’un jour l’on m’avait dit que je ferais une poupée à mon enfant, je ne l’aurais pas cru…

Petit à petit, la poupée prend vie et acquiert une expression, elle gagne en apparence et tout cela est aisé. J’y suis arrivé avec une facilité déconcertante !

En quelques jours, tout au plus, j’ai explosé mon réservoir à confiance. Oui, j’ai pris confiance en moi et mes facultés par le biais de cet ouvrage !

Quelques efforts plus tard, Iris (actuellement Iris… Son prénom changera certainement) est née. Je ne m’en pensais pas capable, réaliser cette poupée était un véritable défi à mes yeux. Un challenge et j’y suis arrivé avec brio !

Je pense sincèrement que ce type de kit créatif devrait être plus souvent offert aux parents. Car au-delà même de l’objet, il y réside un réel accomplissement, un investissement source de bonheur considérable pour l’enfant.

C’est enchantée et fière de moi que je clôture cet article, qui j’espère t’apportera une jolie découverte et qui sais, un beau cadeau à ton enfant, ton filleul ou ta nièce…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *