Calendrier de l’Avent immatériel, évolutif et perpétuel – D.I.Y et Paganisme


Lifestyle, Paganisme, Parentalité, Spiritualité / jeudi, novembre 30th, 2017

Si je vous retrouve rapidement aujourd’hui, c’est pour vous dire quelques mots au sujet de notre  » Calendrier de l’Avent  » pas comme les autres, ce pour plusieurs raisons…

Il s’agit d’un article imprévu.

Il faut dire qu’au départ, je n’étais pas très emballée pour parler de nos croyances, j’avais peur d’heurter la sensibilité de certaines personnes. Cependant, je crois qu’il est possible de partager sur ce sujet dans le respect de l’autre et qu’il est intéressant de savoir  » ce qu’il se passe chez l’autre « , juste pour la culture.

Alors voilà, notre Calendrier de l’Av(a)nt immatériel, évolutif et perpétuel.

Les diverses raisons qui ont guidés notre choix :

  • Dans un premier temps, et vous l’avez peut-être remarqué par vous-mêmes, notre Calendrier ne comporte que 20 cases. Non-numérotées. Cette particularité, nous la devons au fait que nous ne sommes pas Chrétiens mais bien Païens et croyants en la mythologie nordique, qui voue un culte à d’autres divinités et surtout qui suit le rythme des saisons. Nous ne fêtons pas Noël à proprement parlé mais le Solstice d’Hiver, connu sous l’appellation de Yule. Une fête ancestrale que nous avons choisit de célébrer le 21 en famille, ce jour de Solstice a été choisit d’un commun accord pour poser une base. Cependant, il peut varier selon les années. Comme il fallait bien fixer, on a tranché. Les païens ne font pas de  » Calendrier de l’Avent « . Si nous en faisons un, c’est parce qu’enfant, nous avons profité de cette tradition dans nos familles respectives. Nous en gardons un précieux souvenir et voulions partagé ce bonheur avec notre enfant, nous avons adapté.
  • Absence de numéro : Par rapport à notre croyance, j’ai pris la décision de laisser libre court au hasard. Ce n’est pas moi qui décide du possible, ce qui doit arriver, arrivera… Si la case est impossible à mettre en oeuvre le jour-même, le coupon rejoindra notre Bocal à Idées.
  • Le Calendrier est perpétuel et évolutif : C’est-à-dire qu’usant de matière durable tel que le bois, il nous suivra au fil des ans. Le choix d’imagerie a été refléchit en détail : Un cerf, une biche, un faon. Nous sommes trois pour l’instant, nous pourrons ajouter des petits faons en cas de nouvelles naissances dans notre famille.
  • La décoration est évolutive : Minimaliste en matière de décor et intemporel, nous l’avons épuré de façon à pouvoir en changer l’aspect en quelques coups de cuillère à pot : Des branchages, une guirlandes, des bougies, les statuettes des dieux, des animaux de la forêt ou tout autre chose, tout est permi pour peu que l’activité soit familiale et chaleureuse.
  • La possibilité de personnalisé le contenu : Selon l’âge et l’évolution des enfants. De la famille et ses aspirations.

 

Le contenu des tiroirs :

Optant pour un Calendrier immatériel et favorisant les instants partagés, j’ai préparé une sélection de diverses petites choses :

  • Des coupons activités : Afin de profiter de la saison en famille, j’ai confectionné de petits coupons papiers utilisables à souhait tels qu’une photo à faire tous ensemble, des clichés à faire au photo-maton, une journée au marché de Noël, une activité bricolage, une soirée en famille, une journée découverte, la confection de bonhomme de neige, etc…
  • Des contes de saison : Sur internet, j’ai cherché et trouvé quelques contes païens sur le solstice d’Hiver. Je les ai traduit et ai aussi trouvé ou inventé des contes sur la saison hivernale, en rapport avec le sujet, il y a de quoi faire !
  • De la gourmandise : Pour les instants gourmandises, j’ai préparé de petits sachets d’infusions pour chaque membre de la famille, selon les goûts de chacun, des mélanges de fruits secs et quelques fiches recettes pour les soirées gâteaux/pop-corn et cocooning !
  • Des décorations : Une petite tranche de branche découpée, quelques runes gravées ou un motif au choix et le tour est joué, Bébé-choue pourra placé l’objet dans le sapin une fois prêt. Il est aussi possible de joindre de petits animaux pour égayer un décor ou une statuette de divinités, etc… La seule limite reste l’imaginaire de chacun.

 

L’année prochaine, le travail commencera plus tôt…

Ma fille n’a que 15 mois, elle ne comprend pas directement la signification de ces traditions mais en 2018 ce sera encore plus amusant.

J’ai des tas d’idées de confections mains pour lui faire plaisir au fil du temps qui passe : De petits bijoux fait-main, une pierre pour la lithothérapie, un joli ruban ou des accessoires pour ses cheveux, des crayons pour le dessin, de petites marionnettes à doigts faites de mes blanches mains, une fiche de chasse au trésor, etc… Les idées ne manquent pas !

Le matériel visant à réaliser notre Calendrier vient de chez CreaVea et de la récupération chez Coup d’Pouce (« supermarché » de l’occasion en Suisse permettant la réinsersion)

Et vous, faites-vous un Calendrier de l’Avent ?

2 réponses à « Calendrier de l’Avent immatériel, évolutif et perpétuel – D.I.Y et Paganisme »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *