La Crème Jeunesse du Regard de Patyka


Beauté naturelle, Visage et Corps / mardi, novembre 21st, 2017

L’Hiver dernier, je vous avais fait part d’une routine soins axée sur la marque Patyka. Aujourd’hui, je reviens avec une petite revue au sujet de la Crème Jeunesse du Regard spécifiquement créé pour la zone exigeante du contour de l’oeil, dans le but de lisser les rides en estompant cernes et poches.

Ai-je été convaincue ou non par celle-ci ? Il est temps de le savoir.

Patyka :

Signifiant « Apothicaire » en Hongrois, la marque est aujourd’hui le fruit d’une bio-technologie de pointe qui se veut ultra-concentrée en principes actifs naturels de plante. Cette gamme d’exception dîte haut-de-gamme et luxueuse nous vient de France et plus précisément de la cité parisienne depuis 1920.

Les textures et odeurs sont originales et uniques jouant ainsi sur l’aspect sensoriel. Du produit au packaging, les soins sont très beaux et soignés dans les moindres détails, les emballages ne sont pas collés permettant ainsi d’avoir une sorte de mode d’emploi au sein du carton.

Enfin, la marque ne teste pas sur les animaux, qu’il s’agisse du produit finit ou des ingrédients. Elle est labellisée EcoCertCosmeBio et accompagnée du Leaping Bunny.

 

La Crème Jeunesse du Regard :

Confectionnée sur base d’actifs aux vertus naturelles reconnues, elle permet une action anti-âge et anti-fatigue, illumine, décongestionne et lisse le contour de l’oeil qui est comme lifté.

Les signes de fatigue sont petit à petit corrigés, la marque précise qu’ils le sont  » immédiatement  » mais à vue d’oeil humain, j’ai du attendre tout de même quelques jours pour en constater les effets – Leurs tests ont certainement été plus poussés que les miens et contrôlés en laboratoire. Ici, je ne vous parle que de ce qui est visible à oeil nu.

Divers actifs permettent toutes ces choses au produit :

En matière de rides et d’action anti-âge, on retrouve la Centelle Asiatica (traditionnelement employée au sein de la médecine traditionnelle chinoise et en Ayurvéda – une médecine millénaire venue d’Inde) réputée pour sa faculté à favoriser la micro-circulation qui est importante, afin de diminuer les cernes et lutter les poches.

L’Hexapeptide 11 qui est un peptide – un polymère d’acides aminés – unique extrait de la nature, élaboré par biofermentation, et sélectionné pour ses propriétés raffermissantes et anti-âge.

Enfin, le complexe Microcaps qui est composé de Chlorelle pleine l’oligo-éléments et de sels minéraux. Elle raffermit la peau, détoxifie et favorise le renouvellement cellulaire. À ce complexe s’ajoute le Cacao, puissant anti-oxydant et le Pépin de raisin pour la régénération.

Quant à la qualité du produit visant à estomper les cernes et les poches, on la doit à la Cire de blé noir et aux Polysaccharides de Betteraves, qui hydrate et illumine le regard.

L’Hydrolat de rose de Damas (un de mes préférés) est un très bon régénérant, le Beurre de karité nourrit et protège quand l’Extrait de Bourgeon de Hêtre, constitue un actif clé dans la lutte contre le vieillissement cutané et prévient l’apparition des rides. Le tout améliore l’hydratation de l’épiderme de façon significative, la météo aidant, j’ai remarqué ne pas être irritée par le froid. C’est un petit imprévu mais pour être honnête, c’est une belle surprise !

En petit plus, la crème sera une très bonne base de maquillage !

Liste INCI :

Rosa damascena flower water*, Aqua (water), Butyrospermum parki (shea buttet)*, Glycerin, Alcohol denat.**, Apricot kernel oil, Polyglyceryl-4 esters, Cetearyl alcohol, Glyceryl stearate, Shorea robusta seed butter*, Microcrystalline cellulose, Coco-caprylate/caprate, Potassium palmitoyl hydrolyzed wheat protein, Caprylic/capric triglyceride, Sodium stearoyl glutamate, Tocopherol, Glyceryl caprylate, Oryza sative (rice) hull powder, Parfum (fragrance), CI 77891 (titanium dioxide), Levulinic acid, CI 77019 (mica), Xanthan gum, Fagus sylvatica bud extract*, Sodium dextran sulfate, Sodium levulinate, Hydrogenated vegetable oil, Cellulose gum, Limonene, Sodium hydroxide, Linalool, Hexapeptide-11, Benzyl alcohol, Tetrasodium glutamate diacetate, Polygonum fagopyrum seed extract, Chlorella vulgaris powder*, Citronellol, Vitis vinifera (grape) seed oil, Lecithin*, Theobroma cacao (cocoa) seed butter, Glyceryl caprate, Ascophyllum nodosum extract, Citral, Glyceryl undecylenate, Centella asiatica extract*, Potassium sorbate, Benzoic acid, Salicylic acid


* Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique
**Transformé à parti d’ingrédients biologiques


– 99,8% du total des ingrédients sont d’origine naturelle
– 46,5% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique


Prix de vente : 59,00 CHF // 15ml
Certifications/Labels : EcoCert
Conservation : 12 mois
Origine : France

>>> Lien

Analyse de l’INCI :

Lors de ma recherche et analyse de l’INCI, j’ai eu quelques difficultés avec le site La Vérité sur les Cosmétiques.

Ce dernier ne trouvait pas l’huile de noyaux d’abricot sous l’appellation  » Apricot kernel oil « , rassurez-vous, cette huile porte la nomination complète :  » Prunus Armeniaca Kernel Oil [Prunus Armeniaca (Apricot) Kernel Oil] « , c’est pour cela que dans le tableau vous la voyez sous  » Prunus Armeniaca « , cette huile est saine et naturelle.
Enfin, il manque le  » Polyglyceryl-4 esters  » non-répertorié. Vous trouverez des infos à son sujet en suivant ce lien et  » Hexapeptide-11 « , dont les informations sont disponibles sur ce lien et en capture ci-dessous.

Globalement, bien que la composition soit longue – je vous l’accorde – elle est bonne. La seule ombre au tableau sera la présence d’alcool dénaturé, qui peut-être source d’allergies pour certaines personnes alors comme toujours, je vous recommande un test du produit sur le pli du coude et une première application sur une petite zone de test. Si une quelconque réaction apparaît, on ne le dira pas assez : Cessez toutes utilisations et consultez un médecin.

 

Application et utilisation :

Moins d’une pression suffit pour couvrir les deux yeux, environ une demi-pression et c’est un bon point face au prix car il faut se le dire, ce n’est pas donné. C’est grâce à son efficacité que l’on lui pardonne.

Je l’applique chaque matin et en met aussi, le soir, avant d’allé me coucher. En quelques jours, je vois une amélioration. Pour se faire j’applique le soin en tapotant du coin interne au coin externe jusqu’à pénétration totale.

Pour un effet coup de frais au petit matin, n’hésitez pas à conserver le produit au frigo.

Enfin niveau texture, nous avons un produit crémeux, qui ne graisse pas le contour de l’oeil et le maintient hydraté, tout au long de la journée. Quant à l’odeur, elle a été à peine perceptible à mon odorat. Poudrée et délicate, elle ne gênera aucunement.

J’ai apprécié le packaging. Robuste, ingénieux et elégant, il a su attiré mon attention et compléter avec brio l’aspect sensoriel. Cest bien joué !

Conclusion :

Soin coûteux mais bénéficiant d’une grande qualité, il sera économique. Il n’en faut que très peu pour agir et être efficace !

Je pense que ce type de produits possèdent la faculté de séduire les plus sceptiques face au bio’, ceux qui pensent ne trouver que des produits sans classe, sans intérêt ou autre. Ce type de produits seront de très bonnes idées cadeaux pour « contaminer » belle-maman (par exemple) et ainsi lui proposer une jolie découverte.

Quant à moi, je ne pourrai me le racheter (ou alors lors de soldes) mais suis heureuse d’avoir pu découvrir ce produit.

Aspects positifs :

– L’efficacité.
– Le jeu du sensoriel.
– La possibilité de séduction.
– Les packagings.
– La bonne composition du produit.

Aspects négatifs :

– Le prix qui peut rebuter.
– La composition peut être longue aux yeux de certains consommateurs.

Informations pratiques :
Retrouvez ce produit…

En Suisse : Chez Simply Bio
En France : Chez EcoCentric

Connaissez-vous la marque ?
Que pensez-vous du sensoriel au sein de la cosmétique ?

*reçu pour appréciation

2 réponses à « La Crème Jeunesse du Regard de Patyka »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *